Partagez | .
 

 Riko Hanada - Yakuza [FINIE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Avatar : Mika Nakashima
Messages : 10
Date d'inscription : 27/06/2013

MessageSujet: Riko Hanada - Yakuza [FINIE]   Jeu 27 Juin - 10:16


Riko Hanada
feat.  Mika Nakashima



Prénom Nom :
Riko Hanada
Surnom :
No one
Date de naissance / Age :
27 ans
Lieu de naissance :
Osaka
Nationalité :
Japonaise
Statut marital:
Célibataire
Métier :
Premier assassin, maquerelle
Groupe du personnage :
Yakuza
Ligne de conduite :
Ne jamais mentir et toujours faire souffrir sa victime, quelle qu'elle soit.



Caractère et physique

Je suis Riko Hanada. Du moins, c'est le seul nom que tu connaîtras. Pourquoi ? Parce qu'à mon avis, tu ne mérites pas d'en connaître plus.
Ce que tu verras lorsque tu me regarderas ? Une asiatique aux longs cheveux noirs, aux lèvres tentatrices et aux yeux sombres et profonds.
Je ne suis pas grande, c'est vrai. Néanmoins, ma silhouette, mince, presque frêle, cache une redoutable combattante.
C'est vrai, on me dit taillée pour le plaisir : je sais en donner, j'ai longtemps utilisé mes charmes pour parvenir à mes fins. Je n'hésitais et n'hésite jamais lorsque besoin est. Quitte à avoir un corps désirable autant s'en servir, avant que d'autres s'en servent sans votre consentement.
Les hommes et les femmes sont des proies faciles une fois alanguies, adoucies par les vapeurs de l'amour. C'est à cet instant crucial que je frappe, peu avant que mon ou ma partenaire ai soudain l'idée de se rhabiller, reprenant conscience du serpent qui se trouve sur l'oreiller d'à côté.

C'est grâce au sexe, que l'on connait le mieux les hommes, leur manière de penser, de voir les choses. Et je crois que je peux dire que je connais bien mieux la nature humaine que la plupart des philosophes.
Je la connais si bien que j'en suis dégoûtée. Seules quelques personnes aujourd'hui, trouvent encore un peu d'intérêt à mes yeux : les autres, je les méprise. Et les tue, aussi, en général.
En les faisant souffrir. Après tout, quitte à ce qu'ils profitent de moi, autant qu'à mon tour, je profite un peu. C'est mon credo, ma ligne de conduite : pour toute la souffrance que j'ai pu enduré, ils souffriront tous autant qu'ils sont. Mais, ce que je préfère, c'est leur regard effaré, lorsque je leur annonce, susurrant à leur oreille, tout le mal que je leur souhaite, juste avant de faire jaillir ma lame vers leur coeur et de la tourner, encore et encore, avant de m'enfuir avec un dernier sourire malicieux.

Ils l'ont mérité non ? Après tout, ils ont été assez idiots pour ne me prendre que pour une simple pute.


Mon histoire commence ici

De mon enfance, je n'ai que peu de souvenirs. J'ai vécu dans le nord du Japon un moment, dans une branche des Yakuza sans doute complètement décimée aujourd'hui. A cette époque, je portais un autre nom et gambadais dans la neige en toute insouciance. Déjà petite, on me format au judo, au karaté et à l'aïkido - j'étais fille unique et j'étais destinée à prendre la suite de mon père. Malheureusement, il fut tué et quelqu'un d'autre pris sa place bien avant que j'ai eu l'âge et la maturité requise pour prétendre reprendre son poste.
L'homme qui prit sa place était odieux, arrogant, pervers et cruel. Il me viola, comme pour asseoir son pouvoir sur TOUT le monde, dés que j'eus environ 13 ans. Oui, j'avais toujours été précoce : à cet âge maudit, je paraissais déjà bien plus. En tous cas suffisamment pour que je lui plaise.
Bien plus fort que moi, je ne pouvais guère résister. Et c'est avec lui que j'appris la haine des hommes, la cruauté, le vice.
La nuit, comme le jour, j'avais peur. Il pouvait me faire appeler quand bon lui semblait et il ne s'en privait pas. Sadique, il me marqua à vie intérieurement et extérieurement. Et plus je pleurais, plus ce gros porc riait.
Sous son joug, je perdais goût à la vie. Pendant deux ans, je ne fus plus que l'ombre de moi-même ... Et puis, je tombais enceinte.
A seulement 15 ans, un petit être avait commencé à grandir en moi. Et cela, me redonna de la force.
Il n'avait jamais voulu ça lui, seulement que je sois son jouet, sa pute. Enfin quelque chose qui échappait à son contrôle, qui me redonnait de l'espoir. Je commençais, en mon for intérieur, à résister.
Puis, plus tard, je commençais à résister physiquement. Je n'étais plus passive, je mordais, criais .. Au début, ce vicieux aimait ça. Mais je ne pleurais plus et cela l'étonna. Puis, ce qui devait arriver arriva : je grossis, on voyait chaque jour un peu plus que j'étais enceinte. Je portais fièrement mon ventre, le défiant du regard. Les défiant tous du regard. Je survivrais et le gamin qui vivait en moi, aussi.
Mais, on en décida autrement. On me fit avorter dans le plus grand secret, sur l'ordre du grand chef ... Et pas avec des gants. Rien que de citer ça, je revois à nouveau les bleus qui marquaient ma peau, je ressens encore la douleur atroce qui me remuait les entrailles ...
Mais encore une fois, j'en réchappais. Je n'aurai plus jamais d'enfants, c'était sûr. Et ma haine grandit.
Alors un soir, alors que l'autre recommençait son manège dégoûtant, je lui plantais un peigne en ivoire dans le coeur et partis, emportant tout juste que je pouvais porter.
C'est avec ce peigne que je tue, aujourd'hui. Et quand je dois assassiner quelqu'un, c'est toujours son regard fou, dément, que je vois, lorsque ma lame transperce la cage thoracique. Toujours. Cet air d'incompréhension, de souffrance et de haine mêlés.

Je partis donc pour la capitale, prenant un train de nuit, montant dans les wagons de marchandise. Je fis le trottoir, pour survivre.
Mais pour moi, faire le trottoir signifiait aussi tuer. Une vague de meurtres étranges commençait à ravager la capitale. Je n'avais alors que 17 ans, toutes mes dents et de la haine à revendre.

Puis un jour, je rencontrais Jiro. Il avait déjà eu affaires avec mon clan avant de quitter le Japon. Je me souviens de lui, car lorsqu'il était venu, il avait été très gentil avec moi et m'avait justement offert ce peigne - sans doutes pour obtenir les faveurs de mon père en me faisant plaisir, mais quand même.
Bien-sûr, il ne se souvenait pas de cet épisode, ni même de moi, lorsqu'il m'invita à monter dans sa voiture pour un soir.
Mais moi si, je m'en souvenais et lorsque je faillis le tuer, dans le noir, je me ravisais. Il avait surpris mon geste et s'étonna que je me sois arrêtée car sans ça, il savait qu'il n'en aurait pas réchappé.
Je lui dis alors qui j'étais.
Il me proposa de rester avec lui et me donna du travail, dans son clan. Il venait de m'adopter.
Je continuais donc à faire le trottoir, mais ne tuais que sur commande. Puis, j'en vins à devenir maquerelle, au fur et à mesure du temps, me faisant respecter et imposant ma loi parmi les filles.
Cependant, plus jamais je ne couchais avec Jiro. Comme si .. Mon envie de le posséder, qui se développait au fil du temps, m'en empêchait. Je devenais amoureuse, mais ne voulais pas qu'il ne me vois que comme une pute. Étrangement, il respecta cela. Et plus le temps passait, plus notre respect mutuel grandit, tout comme le respect que les autres me réservait.
Je finis ensuite par le suivre à Oslo, pour l'aider, le protéger et le servir, pour étendre notre influence et pour qu'un jour, on puisse régner sur le monde et que pourquoi pas, il finisse par me désigner comme étant sa reine.



Vous voulez savoir qui se cache derrière l'écran ! Alors moi c'est Selin (c'est un pseudo héhé) et j'ai 17 ans, oui c'est vieux hein ! J'ai découvert le forum avec Google et je suis vraiment content(e) de l'avoir trouvé. Je le trouve tout beau avec un background hyper intéressant. Quant au code du règlement, vous pensiez m'avoir...pfff c'était tellement évident, c'est "validé par Nevada !!!". (NON, LES YAKUZAS D'ABORD ! è_é)


Fiche de présentation codée par (c) Nono. Toute reproduction est interdite.


Dernière édition par Riko Hanada le Jeu 27 Juin - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Michelle Rodriguez
Messages : 642
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Riko Hanada - Yakuza [FINIE]   Jeu 27 Juin - 12:32

Bienvenue sur le forum !

Une Yakuza, très bon choix de personnage ^^
Tu t'es trompé sur l'age, rien de bien grave, mais le PV indique 30 ans, à moins que Vladimir soit ok pour qu'elle en est 27.

J'aime beaucoup ton histoire, et ça colle parfaitement avec le PV. Dommage que tu ne parles pas un peu plus de la première période d'Oslo ou il n'y avait que les Russes et les Yakuza qui se faisaient la guerre. Si tu as le temps pour ajouter quelques lignes la dessus ça pourrait être sympa, sinon je ne t'en tiendrai pas rigueur.

Dernier petit point, ce n'est pas le bon code pour le règlement. On est des petits fourbes xD

Je te laisse modifier, ces petits points, et quand c'est ok préviens moi pour que je te valide officiellement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Localisation : On top of the World.. MY world.
Messages : 420
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Riko Hanada - Yakuza [FINIE]   Jeu 27 Juin - 14:51

*baffe Nevada*

Nan, durant la première période russo-japonaise, Riko n'était pas à Oslo. C'est Jiro qui l'a recruté APRES être retourné au Japon.

Mais sinon, bienvienduuuuuuuuuuuuue!

_________________

Russian Crime Lord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Mika Nakashima
Messages : 10
Date d'inscription : 27/06/2013

MessageSujet: Re: Riko Hanada - Yakuza [FINIE]   Jeu 27 Juin - 20:55

Aaah donc j'avais bien l'histoire du pv en fait !
Et oui, je trouvais que 27 collait plus que 30 au niveau de l'âge, vu l'histoire que je lui avais faite, mais si 30 c'est mieux, va pour 30 ^^'

Et sinon .. Je crois que je vous aime déjà, pour être si fourbes .. U.u *s'en va re-re-relire le règlement*
(déjà que j'ai du le parcourir 3 fois pour trouver le faux code .. *sepend*)
Et bien sur : Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii. ♥

EDIT : ce code est traître .. x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Michelle Rodriguez
Messages : 642
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Riko Hanada - Yakuza [FINIE]   Ven 28 Juin - 21:03

Ah flute ! Désolé, c'est moi qui me suis emmêlé les pinceaux ! Désolé !

Bref, tout est bon a présent. L'age ça ne me dérange pas, je laisse le dernier mot à Vlad pour savoir s'il veut coller à son PV ou si 3 ans de moins ne le dérange pas Very Happy


Te voilà validé(e)




Bravo, on dirait bien que tu viens de passer la douane sans problème. A présent tu vas pouvoir te balader dans la dangereuse ville qu'est devenue Oslo. Mais avant tout, il te faudra passer pour recenser ton avatar histoire de bien être en règle de ce côté-là. Si tu veux des amis, des ennemis... enfin c'est ta vie, les liens que tu as c'est ton problème, tu n'auras qu'a créer ton sujet dans la partie liens. De même pour tes sujets, si tu veux faire un joli listing pour pouvoir t'y retrouver plus facilement, tu devras créer également un sujet dans la partie sujets. Enfin, si tu veux te la péter "grave" auprès des autres avec un joli rang qui claque bien, tu n'as qu'à te rendre dans demande de rang. Il te faudra également dire quel métier tu exerces, pour qu'on ait un aperçu rapide et global, des fois qu'un mafieux ait besoin de toi pour ta spécialité. Pour ça, il te faudra le faire dans recenser son métier. Si un jour tu sais que tu dois t'absenter un long moment, les patrons aiment en être informés dans la partie absences. Bien sûr on est prêt à t'écouter si besoin, dans ce cas tu viendras nous poser tes questions et suggestions dans la partie suggestions. Je pense t'avoir tout dit petit ! Maintenant tu peux voler de tes propres ailes et évite de te faire tuer, ce serait bête, après c'est moi qui doit venir nettoyer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Amber Heard
Messages : 105
Date d'inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Riko Hanada - Yakuza [FINIE]   Sam 29 Juin - 4:05

Han c'est trop triste comme histoire !!!

Bienvenuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Mika Nakashima
Messages : 10
Date d'inscription : 27/06/2013

MessageSujet: Re: Riko Hanada - Yakuza [FINIE]   Sam 29 Juin - 9:21

Oh et bien .. Merci !

Ouais, c'triste, je sais, je sais .. :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Dianna Agron
Messages : 194
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 24

MessageSujet: Re: Riko Hanada - Yakuza [FINIE]   Sam 29 Juin - 22:19

Welcoooooome ! \0/

_________________

Don't dream it's over
“'Cause we are living in a material world , and i am a material girl.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Riko Hanada - Yakuza [FINIE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Riko Hanada - Yakuza [FINIE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bibliothèque de sous-programmes
» Convertisseur Binaire
» l'installation carte ne finit pas
» NAT/PAT redirection d’adresses et de ports
» The Knights of the Hell :: Yakuza's life [Accepté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Power to kill :: Partie Administrative :: Vos papiers :: Papiers validés-